Ce sont 20 % des courtiers immobiliers de la province5 qui travaillent sous la bannière RE/MAX et qui participent ainsi à la vente de presque la moitié des propriétés offertes au Québec6, réalisant ainsi une performance remarquable ! Rien d'étonnant à ce que RE/MAX soit la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.

Baie-Sainte-CatherineBaie-Saint-PaulBeauport (Québec)BeaupréBoischatelCap-SantéCharlesbourg (Québec)Château-RicherClermontDeschambault-GrondinesDonnaconaFossambault-sur-le-LacLa Cité-Limoilou (Québec)La Haute-Saint-Charles (Québec)La MalbaieLac-BeauportLac-BlancLac-CrocheLac-DelageLac-PikaubaLac-Saint-JosephLac-SergentL'Ancienne-LoretteL'Ange-GardienLes ÉboulementsLes Rivières (Québec)LintonL'Isle-aux-CoudresMont-ÉlieNeuvilleNotre-Dame-des-AngesNotre-Dame-des-MontsPetite-Rivière-Saint-FrançoisPont-RougePortneufRivière-à-PierreSagardSaint-Aimé-des-LacsSaint-AlbanSaint-Augustin-de-DesmauresSaint-BasileSaint-CasimirSainte-Anne-de-BeaupréSainte-Brigitte-de-LavalSainte-Catherine-de-la-Jacques-CartierSainte-Christine-d'AuvergneSainte-Famille-de-l’Île-d’OrléansSainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge (Québec)Sainte-PétronilleSaint-Ferréol-les-NeigesSaint-François-de-l'Île-d'Orléans Saint-Gabriel-de-Valcartier Saint-Gilbert Saint-Hilarion Saint-Irénée Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans Saint-Joachim Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans Saint-Léonard-de-Portneuf Saint-Louis-de-Gonzague-du-Cap-Tourmente Saint-Marc-des-Carrières Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans Saint-Raymond Saint-Siméon Saint-Thuribe Saint-Tite-des-Caps Saint-Ubalde Saint-Urbain Sault-au-Cochon Shannon Stoneham-et-Tewkesbury Territoires Autres / Other Territories Wendake
They are large (up to 3 cm), fast-flying bees, distinguished from the closely related genus Epicharis by the absence of long, whip-like setae that project backwards from just behind the eyes. They are commonly encountered bees in American deserts, and are active at very high ambient temperatures when many other species are in hiding. They can often be seen in large numbers on desert-willow (Chilopsis) and palo verde (Parkinsonia) blossoms. Bees of this genus are of some economical significance in pollinating crops such as Brazil Nut (Bertholletia excelsa) and Cashew (Anacardium occidentale, pollinated by C. tarsata among others).
est autocorrélée. Ainsi, un marché a des chances de baisser au cours d'une année N s'il baissait déjà au cours de l'année N-1. Réciproquement, si les prix augmentent au cours d'une année, il existe de fortes chances pour qu'ils augmentent à nouveau l'année suivante. Des périodes pluriannuelles de hausse succèdent donc, après des retournements du marché, à des périodes pluriannuelles de baisse des prix ;
Plus tard dans la vidéo, le comédien raconte que la publicité ne reflète pas la réalité. « Souvent, ce qui arrive, c’est que les gens vont vous offrir, vous négocier ; vous allez avoir en dessous. Beaucoup de courtiers que je connais, qui ont eu des maisons sur Duproprio par la suite, qui dise qu’ils ont eu plus dans leurs poches, malgré de payer une rétribution au courtier, que s’ils avaient vendu par eux-mêmes », a-t-il souligné.
De son côté, Simon Charron, candidat de Québec solidaire (QS) dans Sainte-Rose, a indiqué que son parti construirait 50 000 logements sociaux au cours des quatre prochaines années, soit deux fois plus que l'engagement du PQ et quatre fois plus que celui du PLQ. La CAQ s'engage à construire les 16 000 logements sociaux d'ici 2024, comme prévu dans le dernier budget du gouvernement québécois.
Centris Technologies offers specialized knowledge for the development and integration of software solutions related to the 4th Industrial Revolution (Industry 4.0). The services cover an entire project, from needs analysis to the final deployment of control and supervision systems. We develop systems to deliver the right information, at the right time, to the right people to increase productivity and guide investment decisions, with supporting data.
Outre les effets conjoncturels, les caractéristiques propres d'un bien immobilier ont une influence sur son prix. Celles-ci peuvent être intrinsèques au bien (facilité d'accès et d'aménagement, confort, isolation, exposition, esthétique, vétusté, charges et contraintes, bien occupé ou librement habitable), des éléments sentimentaux (biens de famille). Des phénomènes de rareté peuvent éventuellement être créés par des contraintes administratives de construction8.

The genus Centris contains circa 250 species of large apid bees occurring in the Neotropical and Nearctic regions, from Kansas to Argentina. Most females of these bees possess adaptations for carrying floral oils rather than (or in addition to) pollen or nectar. They visit mainly plants of the family Malpighiaceae to collect oil, but also Plantaginaceae, Calceolariaceae, Krameriaceae and others. Recent studies have shown they are sister to the corbiculate bees, the most well-known and economically important group of bees [1]
Cette maison unifamiliale avec un cachet contemporain est le modèle rêvé pour les petites familles. Le rez-de-chaussée, à aire ouverte, a deux chambres et une salle de bain avec une douche de verre 3’ x 4’. Au sous-sol, vous pourrez créer sur mesure deux chambres, une salle familiale et une deuxième salle de bain. Il ne faut pas oublier le garage à même de la maison.
The process of integrating the province’s various Centris databases began approximately five years ago and was completed in June 2008. All transactions concluded through a real estate broker who is a member of a real estate board are added to the new provincial database. The Québec Federation of Real Estate Boards (QFREB) uses this database to publish press releases and other publications on market conditions, including the Centris Barometer – Residential Market, which provides an overview of key performance indicators associated with the resale market (i.e., sales, new listings, median prices, number of days on the market, etc.). These indicators are calculated according to consistent, stringent rules so that statistics can be comparable across geographic areas.
Desert birds and lizards are predators of C. pallida, and these bees can be parasitized by the meloid beetle (Tegrodera erosa); however, rain is the largest threat to these bees.[12] At night and during the heat of the day, C. pallida bees will hide under rocks, trees, in burrows, etc. When it rains, the bees can get wet. If the bee is in a burrow, it may simply drown. If the bee is underneath something, when night comes, the bee may freeze to death due to the low temperatures in the desert. Since these bees are solitary, they don’t have the protection of a hive or colony; thus, they are more susceptible to the elements.[11]
Venez découvrir un quartier résidentiel paisible et naturel offrant une vue exceptionnelle, et ce, à seulement 15 minutes du centre-ville de Québec. Là, le chic et le style des maisons de F. Audet Construction conçues par une équipe chevronnée soucieuse de la qualité rencontrent le grand air. Où sont les plus beaux jumelés à vendre à Québec? À Stoneham, et c'est F.Audet qui les construit. Choisissez ce secteur offrant une belle densité naturelle et une vue sur les montagnes, mais aussi le partenaire de choix pour que votre demeure respire le bonheur.

Centris pallida are located in dry, hot environments of North America. Specifically, they are in Arizona, Nevada, southern California, New Mexico, and western Mexico.[4] They are a very common bee (especially in Arizona), and are thus classified as Least Concern in terms of conservation.[5] The fur and dark colored exoskeleton allow the bees to survive the cold nights in the desert. During the daytime, C. pallida are almost completely inactive, hiding in shade or in burrows to prevent overheating.[6]
Centris pallida serve numerous roles for the environment. Like most other bees, they are essential for pollination. Specifically, they pollinate cacti, desert willow, and palo verde.[14] The tunneling ability of these bees aerates the soil, and this allows water from rain to reach plant roots quickly. Their nitrogen rich feces fertilizes the soil.[15] Their stings are mild, so they are not dangerous. The only downside with respect to humans is that their burrowing can leave unsightly mounds. If an area has a large density of burrowing females, then these mounds can be quite noticeable and are difficult to get rid of.[14]
Si seulement acheter une maison se résumait à apposer sa signature au bas d’un contrat. Malheureusement, il faut composer avec des modalités ou des clauses compliquées, des termes juridiques alambiqués, des exigences en matière d’inspection et de divulgation, des formulaires d’assurance qui n’en finissent plus, des règles hypothécaires qui changent sans cesse… La liste des procédures et des documents requis semble infinie. Peu importe la complexité de la transaction, un détenteur du titre REALTOR® peut vous aider à y voir clair.
Propriétaire et gestionnaire de blocs appartements résidentiels et promoteur de condominiums. Nous avons des appartements à louer dans la région de la Ville de Québec, de Sillery et de Sainte-Foy. Des logements pour étudiants, près de l’université Laval et des Cégeps Ste-Foy, Garneau et St-Lawrence. Des appartements plus luxueux sur la Grande-Allée et des condos à vendre au cœur de Sillery. Des loyers abordables, pour des apparts allant de studio, 3½, 4½, 5½ et 6½.
Founded in 1993 and holding a permit from the ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES), the Collège de l’immobilier du Québec is the largest real estate college in Quebec. For over the past 20 years, it has welcomed future residential real estate, commercial real estate and mortgage brokerage professionals and also offers continuing education training.  In addition, all the Collège's basic training programs are recognized by the Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ).
Cette maison unifamiliale présente un design extérieur hors du commun. Au rez-de chaussée, vous remarquerez une grande aire commune avec beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, vous verrez trois chambres et une salle de bain spacieuse avec une douche de verre 3’ x 4’. Offrez-vous un garage avec le modèle Aria plus .
Centris pallida are located in dry, hot environments of North America. Specifically, they are in Arizona, Nevada, southern California, New Mexico, and western Mexico.[4] They are a very common bee (especially in Arizona), and are thus classified as Least Concern in terms of conservation.[5] The fur and dark colored exoskeleton allow the bees to survive the cold nights in the desert. During the daytime, C. pallida are almost completely inactive, hiding in shade or in burrows to prevent overheating.[6]
Plus tard dans la vidéo, le comédien raconte que la publicité ne reflète pas la réalité. « Souvent, ce qui arrive, c’est que les gens vont vous offrir, vous négocier ; vous allez avoir en dessous. Beaucoup de courtiers que je connais, qui ont eu des maisons sur Duproprio par la suite, qui dise qu’ils ont eu plus dans leurs poches, malgré de payer une rétribution au courtier, que s’ils avaient vendu par eux-mêmes », a-t-il souligné.
Une terrasse commune est aménagée sur le toit, au 6ème étage, avec un plan d’eau pour la baignade (piscine ou spa de nage). Ouverte sur trois côtés, cette terrasse offre la vue sur les Laurentides. Une aire de repas est aménagée et comprend un BBQ à la disposition des copropriétaires. Une salle d’exercices (gym climatisé avec exerciseurs) et une salle d'eau avec toilette et douche sont aussi aménagés dans une zone intérieure adjacente à la terrasse.
Les trois autres partis ont reconnu que les consommateurs étaient confus. Mario Laframboise, député sortant de Blainville pour la Coalition avenir Québec (CAQ), se contenterait d'obliger les entreprises d'assistance en matière de revente à divulguer, dans un contrat et dans leur publicité, que leurs services ne sont pas couverts par la Loi sur le courtage immobilier. Quant à la ministre responsable de la protection des consommateurs et de l'habitation, Lise Thériault, du Parti libéral du Québec (PLQ), elle dit vouloir s'assurer que le consommateur sache qu'il ne profite pas des mêmes protections selon qu'il fait affaire avec un courtier ou avec DuProprio.
La Fédération Qui sommes-nous? Nos membres Nos services Notre équipe Mot du président Conseil d’administration Comités permanents Pourquoi un courtier ? Pour être mieux protégé Pour bénéficier de services professionnels Pour vendre ou acheter au juste prix Pour profiter de ressources exclusives lors d’un achat Conseils pour les acheteurs Conseils pour les vendeurs Marché immobilier Statistiques du marché immobilier Baromètres FCIQ Carrefour Statistiques Au sujet des statistiques Demande de statistiques Analyse Mot de l’économiste Bulletin d’information
"The condominium segment is booming. Thanks to strong sales and a sharp decrease in listings, the number of months of inventory has dropped significantly over the past year, falling from 10.2 months to 7 months," said Nathalie Bégin, President of the GMREB Board of Directors. "This segment has moved from a buyer's market to a seller's market in just one year," she added.  

Le réseau immobilier no 1 dans le monde4 s'est forgé une réputation enviable grâce à l'expertise et à l'efficacité indéniables de ses courtiers. Pour favoriser le développement de ces qualités essentielles, RE/MAX a mis sur pied le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) au Québec tandis que RE/MAX International a fondé l'université RE/MAX à Denver, au Colorado. Dans ces institutions, les courtiers reçoivent une formation enrichie qui leur permet de vous assister pendant l'acquisition de votre semi détaché à Victoriaville.

Cette maison unifamiliale présente un design extérieur hors du commun avec un garage. Au rez-de chaussée, vous découvrirez une grande aire commune avec beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, vous retrouverez trois chambres et une salle de bain spacieuse avec une douche de verre 3’ x 4’. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour plus d’informations.
×