Le courtier effectue la description complète et précise de la propriété, fait l’analyse du marché, propose une stratégie de mise en marché, vérifie les spécifications de la propriété convoitée, rédige et soumet la promesse d’achat au vendeur, négocie dans le meilleur intérêt de son client et s’assure que toutes les conditions sont remplies à temps pour la signature de l’acte notarié.
Les trois autres partis ont reconnu que les consommateurs étaient confus. Mario Laframboise, député sortant de Blainville pour la Coalition avenir Québec (CAQ), se contenterait d'obliger les entreprises d'assistance en matière de revente à divulguer, dans un contrat et dans leur publicité, que leurs services ne sont pas couverts par la Loi sur le courtage immobilier. Quant à la ministre responsable de la protection des consommateurs et de l'habitation, Lise Thériault, du Parti libéral du Québec (PLQ), elle dit vouloir s'assurer que le consommateur sache qu'il ne profite pas des mêmes protections selon qu'il fait affaire avec un courtier ou avec DuProprio.

Ce nouveau secteur de Chambly vous garanti tranquillité, mais également proximité de tous les services et des nombreuses activités culturelles. Une ville magnifique au riche patrimoine historique, composée de nombreuses familles. Un quartier urbain, branché et écoresponsable. Les citoyens sont notamment encouragés au compostage et à l’herbicyclage, services offerts par la municipalité.
DuProprio, qui affirme aujourd'hui détenir 20 % du marché de la revente, exige des frais fixes de 700 à 1500 $ pour ses services de publicité, et non pas une commission payable à la vente comme les courtiers. Le consommateur économise ainsi plusieurs milliers de dollars s'il réussit à vendre sa maison avec DuProprio. Les courtiers sont embêtés par cette concurrence.
Outre les effets conjoncturels, les caractéristiques propres d'un bien immobilier ont une influence sur son prix. Celles-ci peuvent être intrinsèques au bien (facilité d'accès et d'aménagement, confort, isolation, exposition, esthétique, vétusté, charges et contraintes, bien occupé ou librement habitable), des éléments sentimentaux (biens de famille). Des phénomènes de rareté peuvent éventuellement être créés par des contraintes administratives de construction8.

As its partner since 2009, Mirego has created a range of digital products for the company to help future owners find their dream home. The partnership has led to a number of accomplishments over the years. In 2009, Mirego created one of the first mobile apps available in Canada and one of the first tablet apps in 2011, in both cases for DuProprio. In 2016, Mirego helped the company redesign its website.


Dans cette nouvelle phase de développement à Stoneham, F. Audet Construction vous offre de beaux jumelés au look Stoneham grâce à notre touche de bois Timber Frame. Nos jumelés neufs au design repensé et bâtis selon des normes de construction très élevées sont parfaits pour votre style de vie actif. Nouveau plan d’aménagement, aires de vie lumineuses, fenestration abondante, terrain boisé pouvant aller jusqu’à 12 000 pieds carrés et vue imprenable sur les montagnes… quoi de mieux pour s’établir en beauté!
Outre les effets conjoncturels, les caractéristiques propres d'un bien immobilier ont une influence sur son prix. Celles-ci peuvent être intrinsèques au bien (facilité d'accès et d'aménagement, confort, isolation, exposition, esthétique, vétusté, charges et contraintes, bien occupé ou librement habitable), des éléments sentimentaux (biens de famille). Des phénomènes de rareté peuvent éventuellement être créés par des contraintes administratives de construction8.
The other category of behavior (the hoverers) uses a very different strategy that relies on the inherent limitations of the patroller strategy. Females won't have copulated with a patroller if they weren't found before emerging, or if they departed while the male that found them was fighting off a rival. The hoverers will wait either near plants that are close to emergence areas, regardless of whether the plants are flowering, or at flowering trees and shrubs well away from the emergence areas. These bees will hover anywhere from a few centimeters to eight meters in the air. Since patrollers are generally looking at the ground to find emergence areas, hoverers have less competition over escaped females. Those that are close to the emergence areas are able to quickly spot any females that got away from the patrollers. Male bees that are away from emergence areas stake out flowering plants in the hope that virgin females will arrive seeking food. Also, low-emergence areas are less likely to be patrolled, and thus, more females emerge without copulating.[9]

REALTOR®, REALTORS® et le logo REALTOR® sont des marques déposées de REALTOR® Canada Inc., une compagnie dont la National Association of REALTORS® et l'Association canadienne de l'immeuble sont propriétaires. Les marques de commerce REALTOR® servent à distinguer les services immobiliers offerts par les courtiers et agents d'immeuble en tant que membres de l'ACI. Les marques d'homologation S.I.A.® /MLS®, Service inter-agences®, et leurs logos respectifs sont la propriété de l'ACI, et ils servent à identifier les services immobiliers que fournissent les courtiers et agents d'immeuble membres de l'ACI.
×