REALTOR®, REALTORS® et le logo REALTOR® sont des marques déposées de REALTOR® Canada Inc., une compagnie dont la National Association of REALTORS® et l'Association canadienne de l'immeuble sont propriétaires. Les marques de commerce REALTOR® servent à distinguer les services immobiliers offerts par les courtiers et agents d'immeuble en tant que membres de l'ACI. Les marques d'homologation S.I.A.® /MLS®, Service inter-agences®, et leurs logos respectifs sont la propriété de l'ACI, et ils servent à identifier les services immobiliers que fournissent les courtiers et agents d'immeuble membres de l'ACI.
Choisie par Qualité Habitation comme l’une des plus belles maisons du Québec l’Actuel est idéale pour les gens qui aiment recevoir ou se retrouver en famille. Son rez-de-chaussée à aire ouverte offre une cuisine avec un coin bistro. À l’étage, il y a deux chambres avec de grands garde-robes, une salle de bain ainsi qu’une salle de lavage. Sans oublier sa grande salle de séjour qui vous surprendra. Le design unique de ce modèle vous charmera à coup sûr!
Granby a la fibre artistique développée et tout fervent de culture s’y sentira bien. La municipalité a même érigé un musée à ciel ouvert ARTRIA dans plusieurs endroits stratégiques en harmonie avec le paysage. Une façon originale de redécouvrir sa ville chaque jour! Granby est aussi réputée pour son Festival international de la chanson et sa vie culturelle bouillonnante.

Un courtier ou agent membre peut vous aider à maximiser la visibilité de votre propriété en ligne. Ce précieux allié peut aussi mettre en valeur les meilleurs attributs de votre maison, ajouter des photos de qualité professionnelle et des visites vidéo à votre inscription, et bien plus encore. Rappelez-vous : seul un détenteur du titre REALTOR® peut afficher votre propriété sur REALTOR.ca, le site Web immobilier le plus populaire au Canada.

Centris pallida was officially discovered and catalogued by William J. Fox in 1899 near Phoenix, Arizona.[1] Fox also discovered Centris cockerelli, Centris errans, and Sphex subhyalinus. This species is closely related to Centris cockerelli in terms of habitat and genus, but is different in terms of mating, color, and subgenus.[2] This bee also belongs to the superfamily Apoidea, and the subfamily Apinae.[1]

Les trois autres partis ont reconnu que les consommateurs étaient confus. Mario Laframboise, député sortant de Blainville pour la Coalition avenir Québec (CAQ), se contenterait d'obliger les entreprises d'assistance en matière de revente à divulguer, dans un contrat et dans leur publicité, que leurs services ne sont pas couverts par la Loi sur le courtage immobilier. Quant à la ministre responsable de la protection des consommateurs et de l'habitation, Lise Thériault, du Parti libéral du Québec (PLQ), elle dit vouloir s'assurer que le consommateur sache qu'il ne profite pas des mêmes protections selon qu'il fait affaire avec un courtier ou avec DuProprio.

Une terrasse commune est aménagée sur le toit, au 6ème étage, avec un plan d’eau pour la baignade (piscine ou spa de nage). Ouverte sur trois côtés, cette terrasse offre la vue sur les Laurentides. Une aire de repas est aménagée et comprend un BBQ à la disposition des copropriétaires. Une salle d’exercices (gym climatisé avec exerciseurs) et une salle d'eau avec toilette et douche sont aussi aménagés dans une zone intérieure adjacente à la terrasse.
En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies de Figaro Immo et de tiers, ainsi que d'autres technologies similaires, pour améliorer votre expérience de navigation, vous proposer des contenus en lien avec votre recherche immobilière, des publicités adaptée à vos centres d'intérêts, partager des contenus sur des réseaux sociaux et analyser le trafic. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment.
Cette maison unifamiliale présente un design extérieur hors du commun avec un garage. Au rez-de chaussée, vous découvrirez une grande aire commune avec beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, vous retrouverez trois chambres et une salle de bain spacieuse avec une douche de verre 3’ x 4’. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour plus d’informations.

« DuProprio ne donne pas l'encadrement complet de protection du consommateur, a soutenu Carole Poirier, candidate du PQ dans Hochelaga-Maisonneuve. La Loi sur le courtage a mis en place un encadrement. Mais certains ont réussi à se faufiler à l'extérieur des mailles de cette loi. Il va falloir faire en sorte de protéger le consommateur, l'acheteur et aussi le vendeur. La révision de cette loi est absolument nécessaire. »
The other category of behavior (the hoverers) uses a very different strategy that relies on the inherent limitations of the patroller strategy. Females won't have copulated with a patroller if they weren't found before emerging, or if they departed while the male that found them was fighting off a rival. The hoverers will wait either near plants that are close to emergence areas, regardless of whether the plants are flowering, or at flowering trees and shrubs well away from the emergence areas. These bees will hover anywhere from a few centimeters to eight meters in the air. Since patrollers are generally looking at the ground to find emergence areas, hoverers have less competition over escaped females. Those that are close to the emergence areas are able to quickly spot any females that got away from the patrollers. Male bees that are away from emergence areas stake out flowering plants in the hope that virgin females will arrive seeking food. Also, low-emergence areas are less likely to be patrolled, and thus, more females emerge without copulating.[9]
Centris.ca is Québec's real estate industry website for consumers, grouping all properties for sale by a real estate broker under the same address. Société Centris provides real estate industry stakeholders with access to real estate data and a wide range of technology tools. Centris also manages the collaboration system used by more than 13,000 real estate brokers in Québec.
Centris pallida are able to withstand very high internal temperatures when compared to other bees. Males regularly have thoracic temperatures of 48 to 49 degrees Celsius (118.4 to 120.2 degrees Fahrenheit). If the thoracic temperature reaches 51 to 52 degrees Celsius (123.8 to 125.6 degrees Fahrenheit), the bee will become paralyzed and die. Most of the cooling occurs when heat radiates off the abdomen. To prevent overheating, C. pallida have a very high thoracic conductance (rate of heat transfer from the thorax to the abdomen) which is 45 percent higher than that of sphinx moths of the same size. Other than this high thoracic conductance, no other mechanism has been found to help the bee reduce its internal temperature. C. pallida do not appear to have evaporative cooling in the wild as honey bees and bumblebees do.[10]
Plus tard dans la vidéo, le comédien raconte que la publicité ne reflète pas la réalité. « Souvent, ce qui arrive, c’est que les gens vont vous offrir, vous négocier ; vous allez avoir en dessous. Beaucoup de courtiers que je connais, qui ont eu des maisons sur Duproprio par la suite, qui dise qu’ils ont eu plus dans leurs poches, malgré de payer une rétribution au courtier, que s’ils avaient vendu par eux-mêmes », a-t-il souligné.

The process of integrating the province’s various Centris databases began approximately five years ago and was completed in June 2008. All transactions concluded through a real estate broker who is a member of a real estate board are added to the new provincial database. The Québec Federation of Real Estate Boards (QFREB) uses this database to publish press releases and other publications on market conditions, including the Centris Barometer – Residential Market, which provides an overview of key performance indicators associated with the resale market (i.e., sales, new listings, median prices, number of days on the market, etc.). These indicators are calculated according to consistent, stringent rules so that statistics can be comparable across geographic areas.


Outre les effets conjoncturels, les caractéristiques propres d'un bien immobilier ont une influence sur son prix. Celles-ci peuvent être intrinsèques au bien (facilité d'accès et d'aménagement, confort, isolation, exposition, esthétique, vétusté, charges et contraintes, bien occupé ou librement habitable), des éléments sentimentaux (biens de famille). Des phénomènes de rareté peuvent éventuellement être créés par des contraintes administratives de construction8.
On parle de vente « immobilière (date de création 1920) » lorsque la vente porte sur un bien immobilier. Ne sont normalement compris dans une vente immobilière que les éléments immobiliers. La vente des biens mobiliers doit être réalisée de manière indépendante. En droit, on considère aussi qu'il existe des objets meubles1 qui peuvent devenir immobiliers.
Les divers forfaits offerts par DuProprio, qui varient de 700 à 1 000 $ dans la région de Québec notamment, permettent aux vendeurs de pouvoir compter sur l’assistance à la mise en marché sept jours par semaine ainsi que sur un rapport d’évaluation approuvé par un évaluateur professionnel, tout comme sur un rapport des transactions récentes survenues dans le quartier.
La CNS va devoir publier le nom des personnes sanctionnées conformément à l'ordonnance du 1er décembre 2016 transposant la 4e directive sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Les manquements portaient en 2017 surtout sur l'absence de protocole interne (23 %) puis d'identification et de vérification de l'identité du client (20 %), puis du manque de recueil d'informations et de vigilance (17 %). La formation obligatoire n'est parfois pas faite (16 % des infractions)7.

Real estate brokers are subject to the Real Estate Brokerage Act and must comply with various measures to ensure your protection: they must meet the requirements of the Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), contribute to the Real Estate Indemnity Fund and hold professional liability insurance. They are responsible for the real estate transaction.
×