Une partie du débat a porté sur l'encadrement des entreprises d'assistance en matière de revente des propriétés qui ne sont pas encadrées par la Loi sur le courtage immobilier. Il s'agit d'entreprises comme DuPropio, dont la publicité « Bye-bye la commission » diffusée pendant la populaire émission de fin d'année a marqué les esprits. L'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), en friction avec DuProprio depuis qu'elle existe, figure parmi les organisateurs du débat.
The Federation Who are we? Our members Our Services Our Team President’s Message Board of Directors Permanent Committees Why a real estate broker? Better protection Professional services The right asking or selling price Exclusive resources when looking to buy Tips for buyers Tips for sellers Real Estate Market Real Estate Market Statistics QFREB Barometers Statistics Hub About Statistics Request for Statistics Analysis A Word from the Economist Window on the Market newsletter Special Studies Current Issues Revision of the Real Estate Brokerage Act Welcome Tax Home Buyers’ Plan (HBP) Legislative Framework for Condominiums Legal Issues Publications Reports QFREB barometers A word from the economist Window on the Market newsletter Statistics Hub Newsroom News Releases QFREB News Video zone Media Requests Archives
Une terrasse commune est aménagée sur le toit, au 6ème étage, avec un plan d’eau pour la baignade (piscine ou spa de nage). Ouverte sur trois côtés, cette terrasse offre la vue sur les Laurentides. Une aire de repas est aménagée et comprend un BBQ à la disposition des copropriétaires. Une salle d’exercices (gym climatisé avec exerciseurs) et une salle d'eau avec toilette et douche sont aussi aménagés dans une zone intérieure adjacente à la terrasse.
Ce sont 20 % des courtiers immobiliers de la province5 qui travaillent sous la bannière RE/MAX et qui participent ainsi à la vente de presque la moitié des propriétés offertes au Québec6, réalisant ainsi une performance remarquable ! Rien d'étonnant à ce que RE/MAX soit la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.

Male C. pallida are able detect the pheromones which females release and use them to locate female burrows. When a virgin female is about to emerge from her burrow, she releases a scent that wafts up through the soil and is detected by the antenna of the males. This has led to males developing a very acute olfactory sense. Freshly-killed females have been buried to test whether sound also plays a part in male signaling. In these tests, male bees still dug up the dead females, proving that pheromone signaling is the only pathway. Males have also been observed to dig up other males. This shows that males and virgin females give off similar pheromones. Oddly, males also sometimes dig up other digger bee species. It is currently unknown why this occurs.[6]
DuProprio has reinvented the way people sell and buy properties in Canada. A leader in real estate sales with no middleman, the company has always used digital technology to disrupt its sector. Over the years, more than 260,000 Canadians have used DuProprio’s services to sell their properties with no commissions, and millions of people visit their site each month.  
Cette maison unifamiliale avec un cachet contemporain est le modèle rêvé pour les petites familles. Le rez-de-chaussée, à aire ouverte, a deux chambres et une salle de bain avec une douche de verre 3’ x 4’. Au sous-sol, vous pourrez créer sur mesure deux chambres, une salle familiale et une deuxième salle de bain. Il ne faut pas oublier le garage à même de la maison.
Un courtier ou agent membre peut vous aider à maximiser la visibilité de votre propriété en ligne. Ce précieux allié peut aussi mettre en valeur les meilleurs attributs de votre maison, ajouter des photos de qualité professionnelle et des visites vidéo à votre inscription, et bien plus encore. Rappelez-vous : seul un détenteur du titre REALTOR® peut afficher votre propriété sur REALTOR.ca, le site Web immobilier le plus populaire au Canada.
Je fus très satisfaite du service à la clientèle et juridique de DuProprio. On a pu bien me conseill...er et me guider tout au long du processus de la vente de mon condo. C'était une première expérience pour moi, mais les documents sont très bien explicités et les employés sont très compétents, efficaces, à l'écoute, disponibles et sympathiques. C'est très sécurisant et on se sent en confiance. Je n'hésiterais pas à vendre de nouveau ma propriété avec DuProprio, car je n'ai pas trouvé l'exercice ardu et j'ai ainsi pu épargner quelques milliers de dollars! Afficher la suite
Desert birds and lizards are predators of C. pallida, and these bees can be parasitized by the meloid beetle (Tegrodera erosa); however, rain is the largest threat to these bees.[12] At night and during the heat of the day, C. pallida bees will hide under rocks, trees, in burrows, etc. When it rains, the bees can get wet. If the bee is in a burrow, it may simply drown. If the bee is underneath something, when night comes, the bee may freeze to death due to the low temperatures in the desert. Since these bees are solitary, they don’t have the protection of a hive or colony; thus, they are more susceptible to the elements.[11]
The two categories of behavior for C. pallida males are patrolling and hovering. These strategies are also used to find mates. In one category (the patrollers), male bees will patrol 3–6 centimeters above the ground in search of sites where buried virgin females will emerge. When a male bee finds such a site, he will dig 1–2 centimeters through the soil by gnawing at the surface with his jaws and using his forelegs to remove dirt from the excavation. If a female is found, he will attempt to mate with her either on the surface or at a nearby flower or tree. Other patrollers will sometimes attempt to steal a digging spot that another bee has found. If a bee has already found a female, another patroller bee may separate the male from the female so that it can copulate with the virgin. More often than not, the female (once found) will mate with either the male that found her or with an intruder.[6]
DuProprio, qui affirme aujourd'hui détenir 20 % du marché de la revente, exige des frais fixes de 700 à 1500 $ pour ses services de publicité, et non pas une commission payable à la vente comme les courtiers. Le consommateur économise ainsi plusieurs milliers de dollars s'il réussit à vendre sa maison avec DuProprio. Les courtiers sont embêtés par cette concurrence.
Documents légaux Financement Frais de condo Frais de mutation Garantie légale Hypothèque Inspection Marché immobilier Mythes Médias sociaux Notaire Négociation OACIQ Photos Prix de vente Protection Préparer une maison pour la vente Préqualification Publicité Rénover Sans commission SCHL Service à la clientèle Séance d'information Témoignage Vendre avec DuProprio vendre sans agent vendre une maison vendre une maison sans agent vendre une maison sans commission vente sans agent vente sans commission vente sans intermédiaire vice caché Visibilité visite visite libre Visiter
A broker provides a complete and accurate description of the property, performs a comparative market analysis, proposes a marketing strategy, verifies the specifications of the desired property, prepares and submits the promise to purchase to the seller, negotiates in the best interest of his or her client, and ensures that all conditions are met on time for the signing of the notarial act.
×