Pas moins de 20 % des courtiers immobiliers du Québec5 sont rassemblés sous la bannière RE/MAX, ce qui permet à celle-ci de réaliser presque la moitié des ventes de propriétés inscrites dans la province6 . C'est certainement ce qui permet à RE/MAX d'être la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies de Figaro Immo et de tiers, ainsi que d'autres technologies similaires, pour améliorer votre expérience de navigation, vous proposer des contenus en lien avec votre recherche immobilière, des publicités adaptée à vos centres d'intérêts, partager des contenus sur des réseaux sociaux et analyser le trafic. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment.
Centris pallida was officially discovered and catalogued by William J. Fox in 1899 near Phoenix, Arizona.[1] Fox also discovered Centris cockerelli, Centris errans, and Sphex subhyalinus. This species is closely related to Centris cockerelli in terms of habitat and genus, but is different in terms of mating, color, and subgenus.[2] This bee also belongs to the superfamily Apoidea, and the subfamily Apinae.[1]
Cette maison unifamiliale vous propose des étages avec de belles divisions, sans négliger la luminosité. Au rez-de-chaussée, vous remarquerez beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, il y a trois chambres avec une grande garde-robe et une salle de bain luxueuse avec une douche de verre 3’ x 4’. Venez voir ce modèle qui vous offre bien des surprises.

DuProprio has reinvented the way people sell and buy properties in Canada. A leader in real estate sales with no middleman, the company has always used digital technology to disrupt its sector. Over the years, more than 260,000 Canadians have used DuProprio’s services to sell their properties with no commissions, and millions of people visit their site each month.  

Situé à l’entrée du centre-ville de Québec au coin des boulevards Charest et Langelier, le projet propose un système de condos créatifs. Plus précisément, la construction de 86 modules individuels sur 5 niveaux qui seront répartis en 70 unités d’habitation. Selon les besoins exprimés par la clientèle, ces unités peuvent être aménagées en studios, 31/2, 41/2, 51/2 et 61/2 pièces et ce, en ayant la possibilité d'ajouter au module de base un demi module ou un module complet. Les futurs acheteurs peuvent donc créer leur espace de vie selon leurs besoins. Pour ce faire, nous utilisons un système structural hybride et novateur alliant le béton, l’acier et le bois massif dans leurs caractéristiques les plus performantes.


Le courtier effectue la description complète et précise de la propriété, fait l’analyse du marché, propose une stratégie de mise en marché, vérifie les spécifications de la propriété convoitée, rédige et soumet la promesse d’achat au vendeur, négocie dans le meilleur intérêt de son client et s’assure que toutes les conditions sont remplies à temps pour la signature de l’acte notarié.
"The condominium segment is booming. Thanks to strong sales and a sharp decrease in listings, the number of months of inventory has dropped significantly over the past year, falling from 10.2 months to 7 months," said Nathalie Bégin, President of the GMREB Board of Directors. "This segment has moved from a buyer's market to a seller's market in just one year," she added.  
Le courtier effectue la description complète et précise de la propriété, fait l’analyse du marché, propose une stratégie de mise en marché, vérifie les spécifications de la propriété convoitée, rédige et soumet la promesse d’achat au vendeur, négocie dans le meilleur intérêt de son client et s’assure que toutes les conditions sont remplies à temps pour la signature de l’acte notarié.
“The number of condominiums for sale in the Greater Montréal area fell by about 22% in May. A drop like this has not been seen in nearly 15 years,” said Mathieu Cousineau, President of the GMREB Board of Directors. “With strong demand and a decrease in supply, as we have been seeing for several months now, the condominium segment – against all expectations – is on the verge of moving into a seller’s market too,” added Mr. Cousineau.
There is a size correlation which determines whether males become patrollers or hoverers. Patrollers tend to be larger so that they can better protect and copulate with emerging females. Smaller males are usually unable to compete as well, and so have to make the best out of a bad situation; thus, they become hoverers. Each group has a different set of behaviors. The patrollers move over a large space containing many other patrollers. Usually, patrollers will frequent the same spots over the course of their lives. Since the area is so large, the cost to defend it against other patrollers would be much greater than the potential mating benefits, so the patrollers show very little territoriality.[11] Patroller males will usually only fight when a breeding female is near. In contrast, each hoverer stakes out an area of about one meter in diameter. These areas don’t overlap with other hoverers. Any fast moving object (i.e. bee, dragonfly, leaf, etc.) that enters a territory will be quickly chased. The chase allows the male bee to determine if a female is unmated, or if an enemy male is in his territory. If it is a male bee, the territory owner will chase it out, but not beyond the boundary of the territory. What is interesting is that every day (or even every several hours) the territory holder will abandon the area to establish a new zone. Often the male will never return to the vacated area, and it will be taken over by another male. This shows that hoverers show a low site tendency but strong territoriality.[11] A balanced ratio of patrollers to hoverers is maintained, and thus, this ratio is an evolutionary stable strategy. If more males become patrollers, then the hoverers will benefit from the reduced competition, and the hoverers' genes will spread until the stable ratio is returned to. The same thing will happen if more males become hoverers.
De son côté, Simon Charron, candidat de Québec solidaire (QS) dans Sainte-Rose, a indiqué que son parti construirait 50 000 logements sociaux au cours des quatre prochaines années, soit deux fois plus que l'engagement du PQ et quatre fois plus que celui du PLQ. La CAQ s'engage à construire les 16 000 logements sociaux d'ici 2024, comme prévu dans le dernier budget du gouvernement québécois.
La Capitale General Insurance, Firm in Damage Insurance. At all times, terms and conditions pertaining to coverage are governed solely by the La Capitale insurance contract. Some conditions and exclusions apply. | 1. Source: June 2017 SOM survey of La Capitale clients who bundled at least two products among home, auto and leisure vehicle insurance. Average savings calculated using the declared amounts of 142 respondents who benefited from a savings. These amounts are for information purposes only and do not guarantee savings.
Cette maison unifamiliale présente un design extérieur hors du commun avec un garage. Au rez-de chaussée, vous découvrirez une grande aire commune avec beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, vous retrouverez trois chambres et une salle de bain spacieuse avec une douche de verre 3’ x 4’. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour plus d’informations.
Centris pallida are located in dry, hot environments of North America. Specifically, they are in Arizona, Nevada, southern California, New Mexico, and western Mexico.[4] They are a very common bee (especially in Arizona), and are thus classified as Least Concern in terms of conservation.[5] The fur and dark colored exoskeleton allow the bees to survive the cold nights in the desert. During the daytime, C. pallida are almost completely inactive, hiding in shade or in burrows to prevent overheating.[6]
«Alors que nous continuons de simplifier et de recentrer nos activités, nous croyons que la cession de CFDP [ComFree/DuProprio] est une autre étape très positive pour les Pages Jaunes et nos parties prenantes», a expliqué le président et chef de la direction, David A. Eckert, lundi, en commentant la transaction qui devrait être complétée le ou vers le 6 juillet.
Centris pallida are located in dry, hot environments of North America. Specifically, they are in Arizona, Nevada, southern California, New Mexico, and western Mexico.[4] They are a very common bee (especially in Arizona), and are thus classified as Least Concern in terms of conservation.[5] The fur and dark colored exoskeleton allow the bees to survive the cold nights in the desert. During the daytime, C. pallida are almost completely inactive, hiding in shade or in burrows to prevent overheating.[6]
Rassemblant 20 % des courtiers immobiliers du Québec5, la bannière RE/MAX est un modèle d'efficacité puisqu'elle est responsable de la vente de presque la moitié des propriétés inscrites dans la province6. Cet exploit vaut à RE/MAX le privilège d'être la seule bannière du secteur immobilier sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
A C. pallida female will find a spot for her nest. She will then dig diagonally down about 12 inches (30 cm). At the end of this tunnel, she will dig an 1 inch (2.5 cm) long vertical chamber where the egg will be laid. The chamber will be about 8 inches (20 cm) below the surface. In this chamber, the female will form a brood pot lined with wax. The brood pot will contain nectar and pollen similar to the bee bread in other bees; however, unlike other bees, the bee bread is the consistency of molasses instead of being solid.[7] The egg is laid on top of the bee bread and sealed in with wax, and the tunnel is partially filled with dirt to protect the egg.[8] A female can create several of the burrows during her lifetime.

Le courtier effectue la description complète et précise de la propriété, fait l’analyse du marché, propose une stratégie de mise en marché, vérifie les spécifications de la propriété convoitée, rédige et soumet la promesse d’achat au vendeur, négocie dans le meilleur intérêt de son client et s’assure que toutes les conditions sont remplies à temps pour la signature de l’acte notarié.
Founded in 1993 and holding a permit from the ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES), the Collège de l’immobilier du Québec is the largest real estate college in Quebec. For over the past 20 years, it has welcomed future residential real estate, commercial real estate and mortgage brokerage professionals and also offers continuing education training.  In addition, all the Collège's basic training programs are recognized by the Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ).

Cette maison unifamiliale vous propose des étages avec de belles divisions, sans négliger la luminosité. Au rez-de-chaussée, vous remarquerez beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, il y a trois chambres avec une grande garde-robe et une salle de bain luxueuse avec une douche de verre 3’ x 4’. Venez voir ce modèle qui vous offre bien des surprises.


Centris pallida are located in dry, hot environments of North America. Specifically, they are in Arizona, Nevada, southern California, New Mexico, and western Mexico.[4] They are a very common bee (especially in Arizona), and are thus classified as Least Concern in terms of conservation.[5] The fur and dark colored exoskeleton allow the bees to survive the cold nights in the desert. During the daytime, C. pallida are almost completely inactive, hiding in shade or in burrows to prevent overheating.[6]
Ceux qui préfèrent un environnement tranquille se plairont à Québec. On peut trouver un parc à une certaine distance de la majorité des maisons et les résidents peuvent compter sur la présence de quelques centaines d'espaces verts publics, comme par exemple la Base de plein air de Sainte-Foy et le Parc des Champs-de-Bataille, ce qui fait qu'ils sont faciles d'accès. La ville plaira également à ceux qui préfèrent les environnements silencieux, étant donné qu'il y a peu de bruit lié à la circulation automobile - même si plusieurs secteurs de la ville sont plus bruyants, comme par exemple près de l'une des 3 voies ferrées, de l'Autoroute Félix-Leclerc, de l'Autoroute Henri-IV ou de l'aéroport (YQB).  Quebec - Lire davantage à propos des propriétés à vendre dans cette région
×